Contact PR

To use this feature, join Babbler easily !

arrow_back

Babbler is a free tool for journalists
Do not suffer news anymore, control it


By signing up you will be able to contact hundreds of press officer :
Caroline Grangie
Leboncoin
Media relation manager
Manon Guignard
Uber
Communication Associate
Sheherazade Renoux
PMU
Communication Manager

To learn more, watch the video

You're 1 click away from signing up
What is Babbler!

Previous

Nice to see you again !

Album

El Mensej, l'art populaire au service de la communauté
timer minutes reading time minute reading time

Copy link

El Mensej, L’art populaire au service de la communauté


Lancée depuis 2015, El Mensej est une initiative communautaire qui est née de la rencontre entre un groupe de femmes artisanes de Nefta et l’équipe «SHANTI ». El Mensej a pour vocation d’accompagner les artisanes de la ville de Nefta à repenser leur produit, à valoriser leur savoir-faire et à accéder à une clientèle.


1 : Tout d’abord parlez-nous de votre parcours. Comment avez-vous eu l’idée de créer ce concept ?  


Je suis né et j’ai grandi en France, mon père vient de Nefta et j’y passé mes vacances presque tous les étés. En 2013 je suis venu en Tunisie pour travailler, pour lancer un incubateur d’entreprises sociales au sein d’une ONG Française. Depuis un an j’ai co-fondé « SHANTI », une entreprise sociale qui travaille à la co-construction de solutions innovantes aux défis sociaux, économiques et culturels auxquels nous faisons face.


Si nous travaillons d’un côté sur la conception et la mise en place de programmes de formations et d’accompagnement pour les associations et les entrepreneurs sociaux, nous développons également nos propres initiatives sur le terrain et El Mensej à Nefta en fait partie. Les premières artisanes qui ont intégrées la dynamique sont des mères de familles qui maitrisaient le savoir-faire du tissage, mais qui n’en vivaient pas faute de commandes et d’accès direct au marché. Les femmes « sortaient » leur métier à tisser (mensej) essentiellement à l’occasion des mariages pour le trousseau de la mariée. Les intermédiaires « classiques » offraient un prix d’achat qui ne permettaient pas à ses artisanes d’en vivre dignement, d’où une disparition progressive du savoir-faire.

Connaissant l’engouement qui existe aujourd’hui pour les produits de l’artisanat, en Tunisie comme à l’international, nous avons imaginé un dispositif permettant à ces femmes de s’orienter vers l’autonomie économique à travers les ressources disponibles à proximité.


El Mensej, veut revaloriser le savoir-faire populaire, en permettant aux artisanes d’avoir une juste place dans la chaine de valeur. La préservation de la tradition ne peut se faire qu’à travers une autre approche économique, où les artisanes ont un meilleur accès au marché, une clientèle mieux sensibilisée et une perception valorisée au sein de leur communauté.


2 : Quel est votre critère de sélection pour les produits que vous proposez ?

El Mensej propose klims et accessoires, issus du savoir-faire populaire et des ressources disponibles. La matière première vient du détricotage des fripes. Cette habitude pleine de bon sens consiste à détricoter des pièces en laines récupérées ou achetées sur le marché hebdomadaire. Les pelotes reconfectionnées permettent ainsi de tisser à un moindre coût. De plus, le rendu est de très bonne qualité et l’entretien des pièces est beaucoup plus facile qu’avec de la laine « classique ». En faisant du recyclage et du savoir-faire populaire la base de leur source de revenus, El Mensej met en évidence qu’il est possible d’améliorer sa situation personnelle à partir des ressources locales et peu onéreuses.



3 : Comment définiriez-vous le style de produits et votre clientèle ?


Les produits d’El Mensej sont essentiellement à base de rayures ou de motifs géométriques. La première inspiration est la créativité et le potentiel des artisanes qui tissent. A partir de cela, nous proposons à nos clients de co-designer leurs produits, en choisissant les couleurs, la taille et les motifs. Cela permet donc aux artisanes de découvrir les goûts d’une clientèle parfois très éloignées géographiquement, et ainsi d’améliorer leur perception du marché, sans bouger de Nefta. Le travail sur commande garanti également aux artisanes de vendre ce qu’elles produisent. Nos clients sont en grande partie en Tunisie, mais aussi à l’étranger, où grâce à internet les tapis de Nefta sont arrivés dans des foyers en Suède, à New York, à Montréal, à Singapour ou Paris… Nous tenons à ce que nos clients s’intéressent à notre démarche écologique et équitable. Il est important pour eux de savoir qu’El Mensej fonctionne comme une entreprise sociale, où la totalité des bénéfices des ventes revient aux artisanes ou est investie dans le développement du projet.

Nous avons également eu la chance récemment d’avoir des commandes de designers parisiens, pour qui nous réalisons des modèles, qui montrent que le savoir-faire et le concept intéressent aussi des créateurs renommés.


4 : Quelles sont les prochaines perspectives d’avenir ?

Si la production est maitrisée, la vente des produits est un challenge permanent pour les artisanes (utilisation des réseaux sociaux, langues, mobilité…). SHANTI, à travers El Mensej, intervient comme un intermédiaire bienveillant, qui assure la valorisation et la communication des produits auprès des marchés potentiels, à Tunis et dans une moindre mesure à l’international. L’enjeu aujourd’hui est de structurer et développer la chaine de valeur de la commercialisation des produits d’artisanat équitables en Tunisie. Il sera nécessaire pour cela de réunir d’autres initiatives comme la nôtre et de mettre en place le modèle qui permettra de sécuriser l’activité de nombreux artisans partout en Tunisie, en professionnalisant la commercialisation des produits et en travaillant à la valorisation des savoir-faire. 

  • Déco
  • Intérieur
  • Maison
inscrit avec succès

Congratulations, you're registered on Babbler!

Discover now all the news waiting for you on Babbler: visit your newsfeed.!

Your topics have been selected, you can change it by clicking here

  • Déco
  • Intérieur
  • Maison