Contact PR

To use this feature, join Babbler easily !

arrow_back

Babbler is a free tool for journalists
Do not suffer news anymore, control it


By signing up you will be able to contact hundreds of press officer :
Caroline Grangie
Leboncoin
Media relation manager
Manon Guignard
Uber
Communication Associate
Sheherazade Renoux
PMU
Communication Manager

To learn more, watch the video

You're 1 click away from signing up
What is Babbler!

Previous

Nice to see you again !

Press release

7 plantes d'intérieur faciles d'entretien & quasi intuables
timer minutes reading time minute reading time

Copy link
7-plantes-dinterieur-faciles-dentretien-quasi-intuables

Click to get original image size

Lire l'article sur Paris Pousse ici

La fragilité n’est pas la panacée des plantes vertes d’intérieur, certaines sont même réputées pour être increvables

Au cours des semaines nous avons pu constater que certaines plantes d’intérieur étaient plus sensibles que d’autres au soleil direct ou si elles en étaient privées... et surtout la proie favorite de prédateurs, dont il fallait les protéger comme de la peste. Il est de fait que nos petites protégées méritent, en s’en remettant entièrement à nos soins, d’obtenir tout notre intérêt !

Pour autant quelques espèces ont la réputation d’être pratiquement immortelles, qu’importe le sort qui leur soit réservé elles gardent bon pied bon œil et semblent même vous défier. Ces coquines nous en avons repéré plusieurs, pour que vous puissiez les adopter en toute tranquillité, surtout si vous n’avez tant que ça pas la main verte.


 7 plantes vertes d’intérieur quasi indestructibles


Le Zamioculcas:

Cette plante que l’on nomme le Bonheur-Printemps est réputée pour être une des plantes les plus tolérantes. Outre ses qualités incomparables de purificateur d’air, elle nous convainc par le biais de ses feuilles pennées fort décoratives et sa touche d’exotisme. Ses besoins d’arrosage, de fertilisation et d’hivernage sont eux aussi modestes que sa résistance contre les maladies s’avère des plus intenses. Plus communément appelée Zamio, il est facile de comprendre pourquoi ! Elle se montre de bonne compagnie pour les amateurs de plantes, qui semblent leur porter la poisse en jouant de malchance !

Le Piléa:

Tombé en désuétude ces dernières décennies, cette plante verte a réussi son come-back et s’avère aujourd’hui être le chouchou des réseaux sociaux. C’est en conquérante, et au top de sa forme, que la plante à monnaie chinoise refait son apparition dans nos intérieurs contemporains ou rétros. Cette succulente ne vous veut que du bien aussi, outre son petit air mutin et sa propension à éliminer les mauvaises odeurs, elle est facile à vivre et se montre très discrète niveau entretien.

Le Sansevieria:

Plus connue sous le nom de Langue de belle-mère, cette plante n’a cependant rien d’acéré et dégage un air des plus protecteur pour notre santé. Natif du désert éthiopien le Sansevieria, avec ses feuilles coriaces et pointues, a une réputation de « Grand costaud indestructible »... ce qui ne gâche rien ! Préférant dégager de l’humidité dans l’air plutôt que d’en absorber, elle est bénéfique pour les yeux, la peau et les voies respiratoires. Ainsi non seulement elle ne réclame aucun traitement particulier, sa propension à s’adapter la fera quitter son désert pour occuper un pot tendance dans votre intérieur.

Le Sansevieria cylindrica:

Cette plante dotée de feuilles cylindriques, très souvent en éventail, est une variété récente qui complète à souhait nos besoins actuels. Sa robustesse ne semble pas étrangère à son retour en force dans nos foyers ces dernières années, de même que son élégance fortement décorative. Naturellement d’un vert intense, cette Sansevieria ne requiert pas d’attention particulière et est hautement décorative. Originaire des pays d’Afrique de l'Ouest, du Congo au Nigeria, elle appartient à la famille des succulentes. C’est de là qu’elle tend à disposer de nombreuses tailles et formes, développant sa modernité par le biais d’un style qui lui est propre.

L'Echinocactus:

Cette variété de cactus possède des caractéristiques saillantes, elle est d’un genre qui est représentative de la famille des Cactaceae en son entier. Sa beauté n’a d’égale que sa robustesse, d’où le fait qu’elle affiche souvent plusieurs décennies au compteur. L’arroser une fois tous les mois suffit, et encore dans les périodes les plus chaudes. En hiver, et en diminuant progressivement, vous pourrez arrêter totalement l’arrosage. Comme nous n’avons pas à vous fournir d’indication particulière à son entretien, apprenez que son nom lui vient du latin Echinos... en un mot porc-épic ! Ses longues épines ressemblent à s’y méprendre à celle de l’animal, donc de fil en aiguille le nom s’est imposé.

L’Aloé Vera:

Nous avons déjà longuement abordé ce qui en fait une incomparable compagne de nos intérieurs, séduisant déjà en leur temps les Romains et les Grecs. Ses propriétés curatives étaient notamment des plus prisées, indice aujourd’hui d’une rentrée tonifiante à souhait. Ses vertus purificatrices, médicinales, cosmétiques voire thérapeutiques mises à part, l’Aloé Vera est une plante robuste qui se joue du temps et défie l’espace ! Ses faibles besoins en eau font que vous n’aurez pas besoin de l’arroser constamment, elle assure pourtant une poussée très rapide. Un petit coin ensoleillé et la voici satisfaite, son seul ennemi est le froid mordant, mais combien nous pouvons la comprendre n’est-ce pas !

Le kentia

Le kentia obtient pour sa part la palme de la déco d’intérieur, à telle enseigne qu’il est proclamé être l’un des plus beaux palmiers qui soient. Serait-ce dû à ses origines australiennes, cette espèce réputée très robuste supporte plutôt bien le manque de luminosité, donc parfaite pour nos habitats. En belle saison vous pouvez placer votre Kentia en extérieur, protégez-le cependant du vent et privilégiez un semi ombrage. De modestes restrictions qui placent résolument ce palmier parmi les plantes classifiées d’intérieur ! Ses besoins étant résolument discrets, c’est pour ses vertus dépolluantes que vous la préfèrerez à une autre... en la plaçant dans une salle de séjour par exemple.

En résumé n’hésitez pas à toquer à la porte de Paris Pousse, les plus belles plantes d'intérieur vous y attendent. Vous y trouverez celles dont nous avons vanté les vertus, sous des appellations les plus charmantes qui soient et auxquelles elles sont sensibles. Pour info ne négligez pas de parler à vos plantes et faites-les faire baigner dans un univers musical, elles vous le rendront bien !

  • Déco
  • Écologie
  • Environnement
  • Habitat
  • + 4
  • Intérieur
  • Jardinage
  • Maison
  • Outdoor
inscrit avec succès

Congratulations, you're registered on Babbler!

Discover now all the news waiting for you on Babbler: visit your newsfeed.!

Your topics have been selected, you can change it by clicking here

  • Déco
  • Écologie
  • Environnement