Contact PR

To use this feature, join Babbler easily !

Download this content

Press release

ARTE - INVITATION AU VOYAGE SOMMAIRE

Copy link

Du lundi 16 avril au vendredi 20 avril 2018


Émission présentée par Linda Lorin

Une coproduction ELEPHANT & ARTE France

Production éditoriale - Blandine Grosjean et Fabien Vinçon

Format 38’

Pour retrouver des extraits en avant-première ainsi que les émissions en replay, merci de cliquer ici

Du lundi au vendredi à 16h30, Linda Lorin emmène les téléspectateurs à la découverte de trois lieux de notre patrimoine artistique, culturel et naturel. Loin de la frénésie urbaine, Invitation au voyage convie au plaisir et à l'émotion : celle de découvrir ou de voyager entre l’art, les paysages et les hommes. L'émission quotidienne animée par Linda Lorin nous entraîne autour du monde vers un lieu qui a inspiré un grand artiste, raconte comment le génie humain a façonné des paysages, des cités et créé des cultures uniques, se penche sur l'histoire cachée d'un monument connu de tous. Au sommaire cette semaine :


Lundi 16 avril

In the Mood for Hong-Kong de Wong Kar Wai

C’est un océan d’immeubles posés sur la Mer de Chine. Dans les années 60, Hong Kong est déchirée entre sa culture asiatique et son statut de colonie britannique. C’est dans ce comptoir commercial alors en pleine mutation, que débarque Won Kar Wai à cinq ans. Le célèbre cinéaste va retranscrire cette ambiance dans son chef d’oeuvre In the Mood for Love.


Oman, à l’ombre de ses forts

Dans la péninsule arabique, le Sultanat d’Oman, mêle littoral sauvage, montagnes abruptes et déserts de sables infinis. Ce trait d’union entre le Moyen-Orient, l’Inde et l’Asie a été convoité par de puissantes civilisations. Pour se défendre, les tribus d’Oman ont érigé des bastions et des remparts. Des forts qui ont traversé les siècles et qui racontent son histoire.


L’incontournable : à Londres la Tamise

C’est le fleuve de la capitale britannique. Depuis plus de deux mille ans, la Tamise façonne Londres, lui permet de prospérer grâce au commerce et inspire les plus grands artistes comme Turner et Monet…Difficile d’imaginer que ses riverains ont un jour envisager de fuir loin de ses eaux paisibles.


Mardi 17 avril

Californie, la renaissance de Niki Saint Phalle

Le sud de la Californie, entre le Mexique et Los Angeles, mêle la puissance de l’océan, le désert dans de grands éclats de lumière. C’est le long de ces côtes idylliques, que l’artiste franco-américaine Niki de Saint Phalle trouve refuge au début des années 90. Alors affaiblie, la sculptrice d’oeuvres monumentales va puiser dans les mythes, légendes et matériaux de cette terre pour se réinventer.


Quand la Sicile était normande

Elle est à la croisée de toute les voies d’échanges. La Sicile est la plus grande île de la Méditerranée. Objet de convoitises des Grecs, des Romains, des Byzantins et des Arabes qui l’ont tour à tour occupée. Au 11ème siècle, les Normands y sont envoyés par le Pape pour arracher l’île aux musulmans. Leur domination ne va durer qu’un siècle mais marquera à jamais la Sicile dans sa culture et son architecture.


L’incontournable: San Lorenzo de El Escorial, Madrid

A une cinquantaine de kilomètres de Madrid, s’élève au pied des montagnes, le monument le plus imposant de la Renaissance espagnole. San Lorenzo de El Escorial, accueillant à la fois couvent, monastère et palais royal, est emblématique du « siècle d’or espagnol ». Et renferme aussi une collection à vous donner des frissons…


Mercredi 18 avril

Hawaï, l’appel d’une île mythique pour Jack London

C’est un chapelet d’îles volcaniques qui surgissent des eaux du Pacifique. Sur l’archipel d’Hawaï, les plages sont de sable noir et la nature exubérante. C’est sur l’île de Maui que débarque, en 1907, Jack London. L’auteur, mondialement connu pour « Croc-Blanc » et « L’appel de la Forêt » va être pénétré par la culture hawaïenne et la force mystique de l’archipel.


Le Kerala, une Inde fascinante au fil de l’eau

A l’extrême Sud de l’Inde, sur la côte tropicale, s’étend l’état du Kerala. Les plages bordées de palmiers de son littoral dissimulent un fascinant réseau aquatique. Les « Backwaters » sont un labyrinthe de canaux naturels et domestiqués se déployant sur plus de 900 kilomètres. Ils assurent, depuis des siècles, la fertilité de la région et sont à l’origine d’un mode de vie singulier, au fil de l’eau.


L’incontournable : à Strasbourg, la Place Kleber

La place Kleber, c’est le coeur de Strasbourg. A l’ombre de la statue de Jean-Baptiste Kléber, on se donne rendez-vous, on fait ses courses ou son marché…Mais à une époque on a y a vécu à l’heure des soviets.


Jeudi 19 avril

Cote d’Azur, l’éclaircie de Modigliani

Sur la Cote d’Azur, la lumière du soleil rend les couleurs plus intenses. A Nice, elle illumine les façades ocres des vieux quartiers et fait scintiller plus fort les eaux de la Méditerranée. En mars 1918, Amedeo Modigliani vient s’y réfugier. Le peintre sombre et torturé va trouver ici l’apaisement et éclaircir sa palette.


L’Inde, grenier à épices des Hollandais

Au sud-ouest de l’Inde, entre montagnes, mer et canaux, s’étend l’état du Kerala. Jardin aux épices où pousse le précieux poivre, il devient hollandais au 17 ème siècle. De puissants marchands d’Amsterdam vont y fonder la Compagnie Néerlandaise des Indes Orientales, la première multinationale de l’histoire et marquer de leur empreinte toute la côte de Malabar.


L’incontournable : à Sydney, le Central Business District

De vertigineux gratte-ciels y côtoient des bâtiments victoriens. Dans le Central Business District, bat le coeur économique de Sydney. A l’ombre de l’immense Sydney Tower, se croisent touristes et hommes d’affaire. Sans se douter qu’un canular bien allumé s’y est déroulé.


Vendredi 20 avril

Au Kenya, sur la piste du Lion de Kessel

Au Kenya, en Afrique de l’Est, la nature est sauvage. Les animaux indomptables. Et la lumière éblouissante. Jospeh Kessel grand-reporter et écrivain y est envoyé en 1953 pour couvrir la révolte des Mau-Mau. Il va découvrir l’Afrique des grandes plaines sauvages et les tribus Massai. Qui feront naitre son chef d’oeuvre: Le Lion.


Casablanca, la belle moderne

Au Maroc, Casablanca, incarne la modernité. Tout au long du 20 ème siècle, la ville blanche a épousé les courants architecturaux les plus pointus, en a fait naitre certains, se muant en laboratoire d’urbanisme. Hotel de ville, bâtiments administratifs, mais aussi quartier du port ou villas privées témoignent encore de ce siècle novateur.


L’incontournable : à Venise, le café Florian

C’est l’un des trois cafés de la Place Saint Marc. A Venise, le Florian est le lieu idéal pour remonter le temps. Ici venaient se montrer les vedettes de la cité, ou les stars de passage. Jean Marais et Cocteau savaient-ils qu’ils sirotaient ici un café révolutionnaire ?


Contact presse ELEPHANT

Anoush Morel


06 99 82 59 42

a.morel@elephant-groupe.com

  • Art
  • Cinéma
  • Com - Média
  • Communication
  • + 8
  • Culture
  • Destinations
  • Littérature
  • Musique
  • Patrimoine
  • Photographie
  • Tourisme
  • Voyage - Tourisme