Contact PR

To use this feature, join Babbler easily !

arrow_back

Babbler allows PR people and reporters to collaborate a better way.

By joining Babbler you will be able to access hundreds of newsrooms and PR contacts from your industrie(s) and also share with them your upcoming needs.

Their newsrooms are already on Babbler

You're 1 click away from signing up

Previous

Nice to see you again !

Press release

Cigarette électronique : attention, mal informer tue
timer minutes reading time minute reading time

Copy link
Depuis quelques semaines, la cigarette électronique est accusée d'avoir causé une douzaine de morts et plus de 800 hospitalisations aux Etats-Unis. Des fausses accusations plus graves qu'on ne le croit.

Click to get original image size

Rien qu’en France, la cigarette électronique aurait aidé plus de 700 000 fumeurs à arrêter le tabac. Plusieurs études confirment qu’elle serait même le meilleur substitut nicotinique proposé à ce jour. Quand on sait en plus qu’elle est considérée comme 95% moins dangereuse que le tabac, comment peut-on l’accuser aujourd’hui de causer des morts près de 10 ans après sa démocratisation ?



Derrière le sensationnalisme de certains gros titres, il faut chercher la cause dans l’absence totale de régulation des produits du vapotage vendus aux Etats-Unis. Mais surtout, l’existence d’un marché noir et de liquides de contrebande réalisés à partir d’huile de THC et de vitamine E, particulièrement nocives pour les poumons.


Pour reprendre la formule employée par le professeur Dautzenberg, pneumologue et tabacologue, accuser la cigarette électronique de ces morts est un non-sens total : 


C'est comme si des gens conduisaient une voiture avec dix grammes d'alcool et que l'on accusait la voiture. La cigarette électronique est innocente. Elle a été utilisée comme outil pour introduire un produit toxique non adapté dans le poumon.”


En France, où l'Agence Nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) approuve tous les produits mis à disposition sur le marché, une telle tragédie est impensable. De même, la Directive Européenne sur les Produits du Tabac (TPD) fixe des règles strictes en matière de composition et de concentration en nicotine des e-liquides.


Dire que la cigarette électronique tue est un amalgame abusif et dangereux. C’est créer un sentiment d’insécurité et un climat de méfiance capable de détourner les anciens fumeurs de la cigarette électronique, voire à faire retourner les anciens fumeurs à la cigarette qui elle, tue bel et bien un fumeur sur deux.


Par ce communiqué, CigaretteElec réaffirme son engagement auprès de la vape, des vapoteurs et de tous les fumeurs qui envisagent un jour d’arrêter le tabac. Nous refusons ces amalgames dangereux et continuerons de promouvoir une vape sûre à travers une communication transparente et des contrôles poussés des produits de vapotage vendus en France. Plus de 20 000 personnes nous ont fait confiance pour arrêter le tabac, nous ne comptons pas nous arrêter là.





Pour nous contacter 


Thibaud Durand, Dirigeant : thibaud.durand@gile-sas.com - 07 88 22 19 44

Marie Pothin, Responsable Comm : marie@gile-sas.com - 06 63 27 27 74


inscrit avec succès

Congratulations, you're registered on Babbler!

Discover now all the news waiting for you on Babbler: visit your newsfeed.!

Your topics have been selected, you can change it by clicking here