Contact PR

To use this feature, join Babbler easily !

arrow_back

Babbler allows PR people and reporters to collaborate a better way.

By joining Babbler you will be able to access hundreds of newsrooms and PR contacts from your industrie(s) and also share with them your upcoming needs.

Their newsrooms are already on Babbler

You're 1 click away from signing up

Previous

Nice to see you again !

Press release

DP Santé- Hypno analgésie et distraction des enfants hospitalisés à domicile
timer minutes reading time minute reading time

Copy link
Voici le dossier de presse présentant le projet de l'HAD - AP-HP mis en oeuvre pour la prise en charge de la douleur de l'enfant, lors de soins douloureux réalisé en hospitalisation à domicile, dans une approche non médicamenteuse, centrée autour de la distraction et / ou de l'hypno analgésie.
dossier-de-presse-sante-de-lenfant-hypno-analgesie-et-distraction

Click to get original image size

La Fondation APICIL contre la douleur, le secteur de pédiatrie de l’Hospitalisation à Domicile de l’AP-HP / HAD-AP-HP, et l’association SPARADRAP s’engagent ensemble contre la douleur en développant la pratique de l’hypno analgésie et de la distraction sur l’ensemble des équipes de l’HAD Pédiatrique. Les équipes (médecins, psychologue, infirmiers, puéricultrices et cadres de santé) se sont formées à ces pratiques complémentaires afin d’améliorer la prise en charge de la douleur.

En HAD - AP-HP, la prise en charge de la douleur est au cœur des préoccupations pour chacun des soins dispensés. C’est une orientation inscrite dans le projet d’Établissement de l’HAD – AP-HP. Malgré les techniques médicamenteuses mises en œuvre, certains soins restent difficiles pour l’enfant, la famille et le soignant. Cette démarche a été initiée par les puéricultrices dans l’objectif de renforcer leurs compétences et d’harmoniser leurs pratiques. Elle fédère les professionnels du pôle dans une dynamique partagée avec l’enfant et sa famille.

La Fondation APICIL a apporté son soutien financier à l’HAD – AP-HP en participant à hauteur de 7 800€ pour la formation aux techniques d’hypno analgésie et de distraction en pédiatrie.


CONTEXTE

Aujourd’hui, nombreux sont les professionnels et les équipes soignantes qui veulent progresser vers une prise en charge plus humaine des enfants malades et de leurs proches. Malgré les moyens mis en œuvre, certains soins restent difficiles pour l’enfant, sa famille et le soignant. C’est pour cela que les équipes de l’HAD – AP-HP se sont tournées vers l’hypno analgésie. L’hypnose connaît aujourd’hui un regain d’intérêt.

Grâce au développement de l’imagerie cérébrale, de nombreuses recherches scientifiques viennent démontrer ses mécanismes d’action et valider son efficacité. D’après Milton Erickson, le patient possède en lui les ressources pour s’adapter aux situations qu’il rencontre, en particulier chez l’enfant. L’hypnose est un mode de fonctionnement singulier de l’éveil, qui n’est en rien comparable au sommeil. C’est un état naturel, que chacun peut expérimenter plusieurs fois dans une journée, par exemple en se laissant absorber par un film, la lecture d’un livre, tout simplement en laissant aller son imaginaire. Cette expérience subjective se manifeste par un état de concentration accrue, avec une diminution de la réceptivité aux sollicitations et stimuli extérieurs.


OBJECTIFS DE LA FORMATION

• Harmoniser les pratiques au sein du service de pédiatrie de l’HAD – AP-HP.

• Disposer d’éléments théoriques et pratiques qui permettent à chaque participant de mieux gérer la douleur de l’enfant.

• Initier les participants à différentes techniques de distraction, d’hypno analgésie.

• Aider le soignant à impliquer activement l’enfant et sa famille pendant le soin.

• Optimiser la communication et la créativité de chaque soignant.

• Développer les ressources personnelles des soignants.

Toutes les formations ont été réalisées, auprès des équipes de l’HAD-AP-HP, par Bénédicte LOMBART, cadre de santé, formatrice, Association SPARADRAP, soit 53 IDE ou puéricultrices du pôle mère – enfant, 2 IDE de l’équipe de nuit, 3 pédiatres et 5 cadres.


"Chacune des situations des enfants en HAD est discutée au niveau de l’unité de soins pour permettre aux soignants, seuls au domicile, d’adapter au mieux leur pratique à partir d’un consensus d’équipe. La situation médicale parfois complexe des enfants nécessite la réalisation de soins invasifs (pansements, effraction cutanée, pose de sonde…). Tous les moyens à disposition de l’équipe sont discutés. Cette démarche apporte des outils supplémentaires à l’arsenal thérapeutique de l’équipe."

Cécile Benzi, Cadre de santé de l’unité de soins d’HAD – AP-HP hébergée à l’hôpital Robert-Debré AP-HP


"La prise en charge de la douleur est au coeur des préoccupations dans chacune des prises en soins. Nous fédérerons l’ensemble de nos professionnels autour de cette thématique dans une dynamique partagée avec l’enfant et sa famille. L’enfance est un état fluide, dynamique et évolutif qui nécessite de la part de nos professionnels une créativité pour s’adapter aux besoins développementaux autant que socio-émotionnels des enfants. Nous accordons une importance toute particulière à créer une relation sécurisante et agréable pour l’enfant et sa famille, pour lui permettre de mobiliser ses ressources vers un état de bien-être ; tout ceci dans une participation active et joyeuse."

Edith Gatbois, Pédiatre, Chef du Pôle mère-enfant HAD – AP-HP


Pour plus d'informations, téléchargez le dossier de presse


CONTACT PRESSE

Wilma ODIN-LUMETTA

Agence Buro2Presse, 06 83 90 25 64 - contact@buro2presse.com

  • Bien-être
  • Santé
inscrit avec succès

Congratulations, you're registered on Babbler!

Discover now all the news waiting for you on Babbler: visit your newsfeed.!

Your topics have been selected, you can change it by clicking here

  • Bien-être
  • Santé