Contact PR

To use this feature, join Babbler easily !

arrow_back

Babbler allows PR people and reporters to collaborate a better way.

By joining Babbler you will be able to access hundreds of newsrooms and PR contacts from your industrie(s) and also share with them your upcoming needs.

Their newsrooms are already on Babbler

You're 1 click away from signing up

Previous

Nice to see you again !

Press release

Les brasseries occitanes se retrouvent à Toulouse le 15 janvier
timer minutes reading time minute reading time

Copy link
Mardi 15 janvier prochain, chez « Le Brasseur Toulousain », brewpub à Cornebarrieu, plus de 30 brasseries de la région se retrouveront pour échanger avec une dizaine de leurs fournisseurs. Cette journée est organisée les deux animateurs et fondateurs du projet « Il était une brasserie ».

Click to get original image size

« Il était une brasserie » : une co-production franco-belge lancée en 2017

Les fondateurs du projet « Il était une brasserie » sont deux consultants indépendants qui accompagnent les démarrages et les agrandissements de brasseries : un Belge, Christian Vanhaverbeke, ancien responsable de production à la Brasserie d’Achouffe en Belgique, et Garlonn Kergourlay, une Française qui a travaillé quelques années dans une brasserie tarnaise avant de participer à la création du Syndicat National des Brasseurs Indépendants en 2016.


Une rencontre houblonnée, à l’occasion du premier Comice du Houblon à Paris en février 2017, puis l’inauguration d’une brasserie en Savoie en décembre 2017 les motivent à lancer leurs rencontres professionnelles entre brasseries et fournisseurs de matériel et de matières premières. Trois objectifs principaux sont au programme de ces séminaires, ouverts à toutes les brasseries et aux porteurs et porteuses de projet :


  • Permettre aux brasseurs d'une région de se rencontrer et de discuter autour de leurs bières
  • Initier des discussions techniques grâce à la présence d'experts que sont les intervenants choisis
  • Mettre en lumière la filière brassicole locale et la brasserie accueillante (son lieu, son histoire) via un relais auprès de la presse et sur les réseaux sociaux


Après la première édition à la Brasserie des Ceutrons en Savoie en mai 2018, trois autres éditions ont eu lieu, une à Bordeaux au Frog & Rosbif en septembre, une autre à la Brasserie Gallia à Pantin près de Paris, en octobre et la dernière en décembre à la Brasserie Artisanale Connecté de Kemper (BACK). A chaque fois la rencontre, qui se déroule sur une journée entière, réunit entre 30 et 40 brasseries inscrites, une dizaine d’intervenants, pour un beau moment de rencontres et d’échanges.


Pour l’année 2019, 6 à 7 rencontres sont prévues : après celle de Toulouse, ce sera en février dans les Hauts-de-France puis deux autres rencontres en Alsace et en PACA avant l’été. Le Tour de France reprendra ensuite en septembre : Normandie, Auvergne, Lorraine sont au programme…


Le Brasseur Toulousain accueille les brasseries occitanes


Aujourd’hui dans les 13 départements de la nouvelle région Occitanie, c’est presque 230 brasseries qui sont en activité, et une trentaine d’entre elles seront représentées le 15 janvier à Cornebarrieu, soit presque 50 participants, venus de presque tous les départements, essentiellement de Haute-Garonne cependant (presque un tiers des brasseries en activité).


Cette journée, réservée aux professionnels, brasseurs en activité ou porteurs de projet, se déroulera de 9h à 18h, avec des interventions des fournisseurs de matériel (salle de brassage, ligne d’embouteillage, enfûteuses, etc) et de matières premières (malt, houblon, levures).


Les brasseries occitanes, c’est aussi une association qui les fédèrent depuis mars 2017, l’association BRIO pour BRasseurs Indépendants d’Occitanie. Ses adhérents se retrouvent plusieurs fois par an chez l’un d’entre eux pour aborder des questions techniques et échanger sur leurs pratiques.

Le nombre de microbrasseries explose


La France compte actuellement entre 1400 et 1500 microbrasseries, et nous nous dirigeons vers 2000 brasseries en 2020 (source : Projet Amertume). La moitié d’entre elles n’existaient pas il y a 5 ans. Ce phénomène est mondial et la France n’est pas épargnée, depuis le début du renouveau brassicole en 1985, avec la naissance de la Brasserie Coreff, en Bretagne. A cette époque, moins de 30 sites de production avaient survécu, contre plus de 3000 brasseries existantes au début du XXème siècle. Aujourd’hui, une brasserie par jour naît en France (source : Brasseurs de France). Et cela ne semble pas être près de s’arrêter.


Toute la filière est donc impactée depuis plusieurs années : en amont, avec la création de micromalteries et de nouvelles houblonnières un peu partout en France, et en aval, avec l’ouverture de nombreux bars et caves à bières artisanales, et l’apparition de festivals de dégustation, dont le slogan est très souvent « Boire moins, mais mieux », prônant une consommation responsable et mettant en avant les accords bières et mets ou « beer pairing », comme le festival Octobière à Toulouse (trois éditions depuis 2016) ou le Beer Love Festival à Montpellier (deux éditions depuis 2017) et bien d’autres dans les différents départements (Aude à la Bière, Tarbes Beer Festival etc).

Contacts presse


  • Garlonn Kergourlay, Montpellier (France)

+ 33 (0)7 67 75 12 97- contact@garlonnkergourlay.com


  • Christian Vanhaverbeke, Bihain (Belgique)

+32 476 33 1995 - vanabrouw@gmail.com




  • Food
  • Vins - Alcools
inscrit avec succès

Congratulations, you're registered on Babbler!

Discover now all the news waiting for you on Babbler: visit your newsfeed.!

Your topics have been selected, you can change it by clicking here

  • Food
  • Vins - Alcools