Contact PR

To use this feature, join Babbler easily !

Nice to see you again !

Download this content

Fill in this form and allow the PR contact who posted this content to identify you.

Invalid email address
Press release

L'intelligence artificielle au service de la modernisation de la justice
timer minutes reading time minute reading time

Copy link
lintelligence-artificielle-au-service-de-la-modernisation-de-la-justice

Click to get original image size

                                                                           


Communiqué de presse



L'intelligence Artificielle au service de la modernisation de la justice



Paris, le 17 novembre 2017 - La data Intelligence offre désormais la possibilité à la justice d'évoluer afin de mieux répondre aux attentes des justiciables. La révolution numérique de la justice est en marche, elle fait partie de l'un des cinq chantiers de réflexion annoncé le 6 octobre dernier par le gouvernement. C'est dans le cadre du rapport que vient de réaliser l'Institut Montaigne, think tank,* sur la numérisation de la justice que Spella – Institut de data intelligence, a analysé les discussions sur internet de 4000 justiciables confrontés à une procédure de divorce.


Utilisant l'intelligence artificielle, le travail de Spella s'est fondé sur l’analyse scientifique de milliers de conversations de justiciables qui s'expriment en ligne sur leur propre divorce.


Deux principaux enseignements ont été retenus de ces analyses 

  • l’issue de la procédure de divorce est le premier sujet d’interrogation des justiciables. Viennent ensuite les aspects humains et psychologiques de celle-ci, la procédure en tant que telle et, enfin, les questions relatives au choix d’un avocat ;


  • les commentaires deviennent plus négatifs une fois que les justiciables ont engagé la procédure.


*Lien vers le rapport complet sur la Justice réalisé par l'Institut Montaigne - novembre 2017 http://www.institutmontaigne.org/publications/justice-faites-entrer-le-numerique


Frédéric Najman, fondateur de Spella :

Avec cette nouveau génération d'étude qui utilise l'intelligence artificielle, les citoyens donnent des réponses à des questions qui n'ont pas été encore posées"

Cette nouvelle étude s'appuie sur une méthodologie de collecte de la donnée dont la finesse et la granularité n'a jamais égalée jusqu'alors. Avec l'intelligence artificielle, il est aujourd'hui possible d'obtenir les réponses des justiciables à des questions qui ne leur ont pas été encore posées, pas de questions donc on ne biaise pas les réponses, on obtient l'avis sans aucun filtre des justiciables sur toutes les questions en lien avec la justice. En effet, la donnée est directement récupérée sur le net au moment même où les internautes la produisent spontanément. Cette génération d'études utilisent l'UGC (User Generated Content), elle vient compléter les études traditionnelles sans pour autant s'y substituer.

Ici, elles répondent au besoin de la justice d'améliorer son fonctionnement, comme c'est le cas avec l'Etude menée par l'Institut Montaigne et pour laquelle nous avons effectué cette analyse de la donnée sur la question du divorce et des français.


Notre compétence passe par la capacité à récupérer des milliers de réponses aux bons endroits sur le web qui peuvent répondre à des milliers de questions. Nous restructurons ensuite cette donnée, nous la sentimentalisons, la localisons. Nous récupérons le profil de ceux qui l'ont générée, l'analysons pour en extraire une matière exploitable et utile à l'observation des besoins de la société. Les études que nous délivrons combinent ainsi "Big Data" et "Open Data" et données récoltées par des objets connectés afin de fournir une base de données consolidées.

Notre savoir-faire est de savoir écouter mais aussi et surtout de savoir entendre ce qui est exprimé par les internautes pour que les systèmes puissent ensuite mieux évoluer et répondre aux attentes que les citoyens ont spontanément exprimé.



Big Data, Open Data et objets connectés se combinent pour donner un nouvel outil prédictif à la justice d'une précision jamais égalée


Aujourd'hui, l'UGC (User Generated Content) est la première source d'information du citoyen qui cherche l'authenticité des discussions en ligne auprès d'autres internautes pour prendre tout types de décisions. La nouvelle génération d'étude proposée par Spella est nouvelle par sa méthodologie et sa technologie comme par son ampleur. Elle mixe volume des données collectées (UGC) avec une analyse pertinente et un périmètre étendu.

Spella est une start-up spécialisée dans la collecte et la structuration de données générées sur le web au niveau local, régional voire mondial si le sujet d'étude le nécessite. Elle scrute méthodiquement les insights des citoyens en France ou même à l'étranger dans une centaine de langues, parus sur les sites spécialisés, forums, réseaux sociaux, site e-commerce, blog, chaines vidéo, applications mobiles....


L'approche est prédictive et les données collectées ne sont pas figées dans le temps mais vivantes et spontanées. Les résultats révèlent en temps réel l’évolution des avis des citoyens s'exprimant sur la justice ou comme ici sur la question du divorce. L'utilisation de l'intelligence artificielle est une mine d'informations précieuses qui permet d'anticiper les tendances, révéler les signaux forts ou faibles mais aussi d'observer ce qui se passe ailleurs dans d'autres pays par exemple. 



A propos de Spella www.spella.com : 

Fondée en 2014, Spella est une start-up européenne franco-belge spécialisée dans la collecte et la structuration de données générées sur le web. Les équipes Spella sont des ingénieurs, développeurs, analystes, linguistes, data scientists, chargés d'études spécialisés par secteur.



À propos de l’Institut Montaigne :

Association à but non lucratif, l'Institut Montaigne est un laboratoire d'idées créé en 2000. Il élabore des propositions concrètes autour de quatre axes de politiques publiques : action publique, cohésion sociale, compétitivité et finances publiques. Adressés aux pouvoirs publics, ses travaux sont le fruit d'une méthode d'analyse et de recherche ouverte sur les comparaisons internationales, rigoureuse et critique. L’Institut Montaigne réunit des chefs d'entreprise, des hauts fonctionnaires, des universitaires et des personnalités issues d’horizons très divers. Ses financements sont exclusivement privés, aucune contribution n'excédant 2 % d’un budget annuel de 3,8 millions d’euros. À travers ses publications et les événements qu’il organise, l'Institut Montaigne, think tank pionnier en France, souhaite jouer pleinement son rôle d'acteur du débat démocratique.

Contact Presse Spella = Céline Germani - 06.28.07.76.75 - rp@attachee.press

  • Big Data
  • Geek
  • High-Tech
  • Objects connectés
  • + 1
  • Tech