Contact PR

To use this feature, join Babbler easily !

arrow_back

Babbler allows PR people and reporters to collaborate a better way.

By joining Babbler you will be able to access hundreds of newsrooms and PR contacts from your industrie(s) and also share with them your upcoming needs.

Their newsrooms are already on Babbler

You're 1 click away from signing up

Previous

Nice to see you again !

Press release

En 2018, Olivier Giscard d'Estaing livre sa rétrospective sur le monde
timer minutes reading time minute reading time

Copy link
olivier-giscard-destaing-dans-les-grands-du-rire

Click to get original image size

À bientôt 90 ans, le frère de l’ancien président de la République vient de publier Les Changements du monde, Les Aventures d’une vie, aux éditions La Compagnie Littéraire.

 

« Il faut avoir le courage de changer ou de résister. Cela suppose une capacité de comprendre, de subir ou de mettre en œuvre les changements. La résistance au changement est bien naturelle : on sait ce que l’on perd, on ignore ce qui nous attend. »


Au travers du récit de rencontres et d’événements marquants, Olivier Giscard d’Estaing se place comme le narrateur de bien des générations, celles qui ont forgé le XXe siècle, période riche en transformations.


Ce livre nous propose une rétrospective des changements fondamentaux du monde et leurs acteurs, de 1930 à nos jours, qui ont façonné notre quotidien. Il prévoit les changements qui se produiront dans l’avenir.


C’est non sans humour que l’auteur aspire à nous faire partager sa plus grande passion : changer le monde. 

Lui l’a fait. Alors pourquoi pas nous ? 


Voyons, nous avons toutes les cartes en main !


Du même auteur : 


Décentralisation des pouvoirs dans l’entreprise, les Éditions de l’Organisation, 1963.

Éducation et Civilisation, Fayard, 1968.

Le Social-capitalisme, Fayard, 1977.

Maïastra, renaissance de l’Occident, Plon, 1979.

Orion, un ambassadeur extraordinaire, France Empire, 1983.

L’Homme du Salvador, Olivier Orban, 1988.

Après l’Amérique, un nouveau monde, Charles Léopold Mayer, 2006.

Le Pari d’un gouvernement mondial (collectif), éd. A2C, 2010.

Le Réveil des peuples : chronique d’un demi-siècle 2025-2075, La Compagnie Littéraire, 2012.

Espérez, 150 raisons, La Compagnie Littéraire, 2013.


Extrait : 


Souvenirs

La passion de ma vie a été de changer le monde… Et il a changé !

Dans mon enfance et ma jeunesse, j’ai découvert avec frayeur le monde qui m’entourait. J’ai été horrifié par les événements insoutenables dont j’ai été témoin ou que j’ai pu vivre à travers les discours et les images quotidiennes diffusés par les médias, ou encore par les récits de mes proches, acteurs et victimes.

Quel était donc ce monde que je découvrais ? Celui de la misère, de la violence et de la guerre.

Regardons de plus près ce qu’il est devenu aujourd’hui, quels sont les acteurs de ces changements et réfléchissons à ceux que connaîtra la génération de nos petits-enfants.

J’avais deux ans à peine lorsque se produisit la crise de 1929, dont j’ai découvert les désastres quelques années plus tard.

L’effondrement de Wall Street, entraînant celui des Bourses occidentales et japonaise et une crise monétaire sans précédent, causa une chute vertigineuse de la production industrielle, la généralisation du chômage, la faillite des banques et la ruine des rentiers. La misère se répandit et les suicides se multiplièrent, comme celui de mon oncle Villa, président d’une banque de Montpellier. 

Il a fallu des années pour que le monde s’en remette, mais au prix d’une course aux armements suivie des débuts de la guerre.


 J’avais six ans, le 6 février 1934, quand j’ai assisté, durant ma promenade quotidienne dans les jardins des Champs-Élysées, à ces violents affrontements entre des civils en débandade et une police casquée et armée laissant derrière elle, tombés à terre, des blessés ensanglantés.

Au cours de la même année, j’ai vu à l’usine d’Argenteuil des Moteurs Lorraine, dirigée par mon père, des milliers de grévistes nous montrant le poing lorsque nous passions en voiture. J’ai vu des colonnes d’ouvriers faisant la queue devant les bureaux du chômage et dans des files d’attente devant les magasins d’alimentation, dépensant le peu qui leur restait de leur précédent emploi. J’appris avec étonnement qu’ils ne recevaient aucune allocation, ce qui les plongeait dans une misère absolue.

Tout n’était pas sombre ! On découvrait la lecture, le théâtre, les concerts et le cinéma à ses débuts. 


Ce sont les lectures d’enfance et de jeunesse qui nourrissent notre imagination, influencent notre mode de penser et contribuent à façonner notre personnalité. Les livres que j’ai lus m’ont fait découvrir l’aventure, le rêve, les drames et la drôlerie, la diversité des êtres et des circonstances. Plus tard, la lecture m’a apporté un important complément d’informations, de descriptions, et un précieux support de réflexion. Cependant, elle a rarement été à l’origine d’un changement dans mes convictions.


Sortie de l’ouvrage : octobre 2017

ISBN : 978-2-87683-599-3

Prix de vente Papier/Numérique : 15 € / 4,99 €

Diffuseur/Distributeur numérique : Primento SRL

Format : 14,2 x 21,5 cm

Nombre de pages : 122 p



Presse :

Grands du Rire avec Yves Lecoq le 11/11/17

OGE dans la République du Centre

Interview radio MusicBoxTv

  • Culture
  • Littérature
inscrit avec succès

Congratulations, you're registered on Babbler!

Discover now all the news waiting for you on Babbler: visit your newsfeed.!

Your topics have been selected, you can change it by clicking here

  • Culture
  • Littérature