Contact PR

To use this feature, join Babbler easily !

arrow_back

Babbler allows PR people and reporters to collaborate a better way.

By joining Babbler you will be able to access hundreds of newsrooms and PR contacts from your industrie(s) and also share with them your upcoming needs.

Their newsrooms are already on Babbler

You're 1 click away from signing up

Previous

Nice to see you again !

Press release

Proptech : 21% d'augmentation mais peu de postes centrés sur l'innovation
timer minutes reading time minute reading time

Copy link
proptech-21-daugmentation-mais-peu-de-postes-centres-sur-linnovation

Click to get original image size

Le méta-moteur de recherche d’emploi Joblift a étudié le marché de l’emploi de la Proptech française


Berlin, le 9 novembre 2017 – L’immobilier est le plus gros secteur économique en France et fait aujourd’hui face à d’importants changements. En effet, le cabinet de conseil KPMG prévoit des investissements dans la Proptech atteignant 20 milliards d’euros d’ici 2020. Dans ce contexte, le méta-moteur de recherche d’emploi Joblift s’est intéressé à l’emploi créé par la Proptech, contraction de « propriété » et « technologie », et étudié les différences principales entre ce secteur disruptif et en pleine croissance, et l’immobilier qui affiche une baisse. L’étude démontre que la Proptech crée des emplois très différents de l’immobilier, même si ceux-là sont moins axés sur l’innovation que sur l’optimisation des produits et services déjà existants.  


21% d’augmentation en moyenne pour les offres dans la Proptech

Sur les 24 derniers mois, 420 offres d’emploi ont été publiées par les entreprises Proptech. Ce pan de l’immobilier et de la fintech recrute peu en comparaison avec l’immobilier (plus de 570 000 offres d’emploi), mais le secteur est encore nouveau et l’augmentation du nombre de postes de ces deux dernières années semble indiquer la poursuite de cette croissance. En effet, alors que le marché de l’emploi classique de l’immobilier a publié presque 2% d’offres en moins en moyenne tous les mois, la Proptech fait face à une croissance de 21%.


Les agents immobiliers sont perdants mais les juristes gagnants

35% des postes Proptech sont des postes de commerciaux et de business development. Ensuite, 21% des annonces s’adressent aux développeurs informatiques, 7% aux professionnels en marketing et communication, et 6% aux data scientists. 71% des postes publiés par le secteur immobilier concernent les agents immobiliers, un poste qu’on ne retrouve pas dans les annonces Proptech. Parmi les postes également peu présents de la Proptech, les conseillers financiers et comptables représentant environ 10% des offres d’emploi dans l’immobilier et à peine 1% dans la Proptech. Le taux de juristes ne change pas puisque ces derniers représentent toujours 3% du total des annonces Proptech, et de l’immobilier en général.

Par ailleurs, les postes en Proptech sont plus difficiles à pourvoir puisque les annonces restent actives en moyenne 31 jours contre 26 pour le secteur de l’immobilier.


Vers des profils plus qualifiés

Si les produits sont plus techniques, les compétences requises pour les commerciaux ne le sont pas. Différence notable cependant, presque 40% des annonces Proptech indiquent rechercher des profils bac + 5 (contre 3% pour l’immobilier) et 75% exigent une expérience réussie à un poste similaire (contre 30% pour l’immobilier), dont 39% une expérience « de 5 à 10 ans » (4% dans le cas de l’immobilier). Pour un professionnel de la vente et de l’immobilier, on peut imaginer une transition facile dans une entreprise Proptech.

Concernant les autres postes, la Proptech ne recherche pas particulièrement de compétences rares. 15 postes sont en lien avec la réalité virtuelle, le Big Data revient 8 fois et l’intelligence artificielle, 5. Pour le moment, l’emploi créé par la Proptech se concentre essentiellement autour de l’optimisation et l’amélioration de solutions et produits immobiliers plutôt que l’innovation et la réinvention du secteur.




A propos de Joblift :

Joblift est un méta-moteur de recherche mettant actuellement en ligne plus d’un million d’offres d’emploi. Le site est présent en France, en Allemagne, au Royaume-Uni et aux Pays-bas, et travaille avec une centaine de sites partenaires. La technologie et l’accompagnement des candidats restent une des priorités. Créé en 2015 par Lukas Erlebach et Malte Widenka, Joblift emploie une cinquantaine de personnes réparties entre Hambourg et Berlin.


Contact presse

Mathilde Brygier

PR Manager France

+33 977 552 568

mathilde.brygier@joblift.fr


Joblift GmbH

Leuschnerdamm 31

10117 Berlin

joblift.fr/presse 

  • Big Data
  • Éducation - RH
  • Emploi
  • High-Tech
  • + 3
  • Innovation - R&D
  • Startup
  • Tech
inscrit avec succès

Congratulations, you're registered on Babbler!

Discover now all the news waiting for you on Babbler: visit your newsfeed.!

Your topics have been selected, you can change it by clicking here

  • Big Data
  • Éducation - RH
  • Emploi