Contact PR

To use this feature, join Babbler easily !

Download this content

Press release

Apporter une ambiance start-up aux entreprises

Copy link


Random Lunch, le ChatBot qui apporte l'ambiance start-up aux entreprises






Random Lunch est un ChatBot et une méthode permettant à tous les membres d’une organisation de se rencontrer au fil du temps.


Une nouvelle méthode pour venir à bout de l’anonymat


Pour éviter les silences gênants dans l’ascenseur, acheter un babyfoot ne suffit pas toujours… La bonne ambiance qui règne dans les start-ups vient surtout de la proximité entre les collaborateurs, peu nombreux. Créer de la proximité là où les gens ne se connaissent pas, c’est ce que propose la start-up www.randomlunch.fr, après avoir observé que l’ambiance de travail était directement corrélée à la taille de l’organisation. “Paradoxalement, plus il y a de salariés dans une entreprise, moins il y a d’échanges. De la même façon que dans un village, tout le monde se connaît, alors qu’en ville on connaît rarement son voisin de palier” explique Antoine Barbat, le CEO.


Lorsqu’on regarde les différentes études sur le sujet, on comprend rapidement l’importance d’améliorer l’ambiance de travail. L’étude QVT 2017 de Malakoff Médéric a récemment fait ressortir que “salariés et dirigeants s’accordent pour placer l’ambiance et les relations avec les collègues en tête des déterminants de la qualité de vie au travail”. Et cette année, le baromètre Ipsos 2018 “Talents: ce qu’ils attendent de leur emploi” a établi que l’ambiance était le deuxième critère dans le choix du futur métier des étudiants.


Une bonne ambiance est donc aujourd’hui essentielle pour le bien-être au travail et la marque employeur, mais pour bien s’entendre, il faut déjà se connaître. C’est ce que permet Random Lunch à grande échelle : “Notre ChatBot s’implémente instantanément dans l’entreprise et, de façon complètement autonome, invite les salariés à déjeuner régulièrement ensemble par groupes de quatre. Son algorithme intelligent s’assure de toujours générer un maximum de rencontres pour brasser et décloisonner les différents services” explique Johan van Santen, le CTO.


Un concept qui séduit


Avoir une ambiance aussi conviviale qu’une start-up n’est pas le seul objectif. “Nos clients s’appuient aussi sur Random Lunch pour faciliter l’intégration des nouveaux, gagner des places dans des classements type Great Place to Work, ou accompagner leur politique du changement par la rencontre et l'échange” précise Adrien Aubry, le CBO.


Random Lunch a déjà séduit une vingtaine de structures : grandes et moyennes entreprises, incubateurs, espaces de coworking et centres de formation. La start-up échange actuellement avec près de 200 organisations intéressées par le concept. Parmi celles-ci, on retrouve même des partis politiques qui souhaitent favoriser les échanges entre leurs députés.


“Ce type d'événement contribue de manière extrêmement puissante et ludique à une véritable cohésion interne et à notre objectif de développement des relations transverses au sein de l'entreprise” témoigne Isabelle Rey, Directrice Politiques sociales et dialogue social chez Humanis, qui a fait appel à Random Lunch pour 3 000 de ses collaborateurs.


Pour l’instant implantée en France, la start-up commence à s’ouvrir à l’international. “Nous comptons atteindre 200 000 utilisateurs d’ici la fin de l’année”, conclut Adrien Aubry.



Vidéo de présentation

https://www.youtube.com/watch?v=UQFMxPu7P3I


Téléchargement des images

http://bit.ly/Images-RandomLunch


Contact presse

Julie Jacquet

LinkedIn

julie@presse-relations.eu

  • Applications
  • B2B
  • Business
  • Éducation - RH
  • + 6
  • Food
  • Innovation
  • Numérique
  • Software
  • Startup
  • Tech