Contact PR

To use this feature, join Babbler easily !

arrow_back

is a free tool for journalists
Do not suffer news anymore, control it


By signing up you will be able to contact hundreds of press officer :
Caroline Grangie
Leboncoin
Media relation manager
Manon Guignard
Uber
Communication Associate
Sheherazade Renoux
PMU
Communication Manager

To learn more, watch the video

You're 1 click away from signing up
What is Babbler!

Previous

Nice to see you again !

Press release

TMS Service Public : des chiropracteurs et ostéopathes à la rescousse
timer minutes reading time minute reading time

Copy link
" A l'heure du Plan Santé, de la hausse de l'absentéisme dans le service public et où toutes les études montrent que les salariés souffrent de plus en plus de Troubles Musculo-Squelettiques (#TMS), proposer des séances de Chiropraxie ou d'Ostéopathie directement en entreprise peut s'avérer payant "
tms-service-public-des-chiropracteurs-et-osteopathes-a-la-rescousse

Click to get original image size

LE SERVICE PUBLIC

 FAIT APPEL

AUX CHIROPRACTEURS ET AUX OSTEOPATHES



« A l’heure du Plan Santé, de la hausse de l’absentéisme autant dans le service public que dans le privé et où toutes les études montrent que les salariés souffrent de plus en plus de stress et de Troubles Musculo-Squelettiques (#TMS), proposer des séances de Chiropraxie ou d’Ostéopathie directement en entreprise peut s'avérer payant 1».


A l’heure où le gouvernement réfléchit sur une refonte des structures de prévention régionales (guichet unique), les collectivités commencent à faire appel à ce nouveau type de prestation.


Un choix payant et novateur du Service Public


« L'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Ces mesures comprennent des actions de prévention des risques professionnels et de la pénibilité au travail » selon l’article L. 4121-1 du Code du travail.



Depuis plus de 10 ans les TMS et les RPS sont devenus des fléaux inextricables en constante augmentation dans les milieux du travail. L’employeur doit désormais s’efforcer de faire tout ce qu’il est en son pouvoir afin de détecter, prévenir et traiter ces maladies professionnelles. Ces pathologies touchent tous les secteurs d’activité, les travailleurs trop sédentaires (rachis lombaire) ou trop actif physiquement (affections péri-articulaires) : la grande distribution (hôtesse de caisse, Industrie, établissement de santé (cliniques privées, Ehpad..), BTP, siège sociaux (centre d’appel téléphoniques, secrétariat)…Sans compter l’administration publique.


Afin de répondre encore mieux aux obligations de prévention des mairies franciliennes font désormais appel à un tout nouveau type de prestation, une novation de plus en plus choisie en France.


Des chiropracteurs et/ou des ostéopathes sont venus réaliser des audits/dépistages des TMS auprès de 10 à 20% de collaborateurs volontaires (cartographie, localisation et fréquence des principaux TMS des différents services). A l’issu du rapport d’audit, il a été proposé un format d’intervention en soins thérapeutique périodique sur les sites mêmes des établissements pendant une année : parfois près d’une vingtaine de journées entières de consultations, forfait calculé en fonction de la taille de chaque site. Chaque salarié volontaire est suivi par un praticien dûment diplômé et formé à ces soins. Une méthode individuelle qui a eu un retentissement immédiat sur le collectif.

 Une étude de satisfaction et d’efficacité2 a déjà été menée auprès des salariés d’une des mairies (une autre sous deux mois) :


. (TMS) : 72% ont constaté une diminution de leurs douleurs d’origines (dos et articulations) en plusieurs visites (trois consultations ou plus)

. (RPS) : prés de 10% ont noté une amélioration sur le stress et leur fatigue

. (Satisfaction) 82% des participants pensent que les prestations mises en place sont efficaces pour diminuer les arrêts de travail et 100% souhaitent reconduire cette action de prévention l’année suivante


NB : « Les statistiques de la société back Office Santé peuvent osciller entre 20 à 59% de diminution de l’absentéisme (chiffres assureurs et RH) auprès de leurs entreprises clientes »


Cette action de prévention a été conjointement construite avec l’ensemble des acteurs de la collectivité : la direction, les délégués du personnel, CHSCT, services de santé au travail ainsi qu’avec la société de prestation. Elle a notamment permis de détecter et de prévenir les TMS en les traitant dés l’apparition et en évitant les rechutes.


Une nouvelle piste à envisager dans le système de prévention pour les collectivités.



1 Les résultats obtenus sur certaines entreprises clientes de la société Back Office Santé (chiffres assureurs et RH) ont montré des améliorations allant de 20 à 59% de réduction de l’absentéisme

2 Questionnaire de satisfaction et d’efficacité réalisé par la société Back Office Santé au 3ème trimestre 2018, auprès de 40 participants d’une mairie en Ile de France d'un effectif de 263 titulaires et stagiaires (sous réserve de l'évolution des résultats en fonction du nombre croissant de répondants)


  • Bien-être
  • Innovation
  • Médecine
  • Politique - Société
  • + 1
  • Santé
inscrit avec succès

Congratulations, you're registered on Babbler!

Discover now all the news waiting for you on Babbler: visit your newsfeed.!

Your topics have been selected, you can change it by clicking here

  • Bien-être
  • Innovation
  • Médecine