Contact PR

To use this feature, join Babbler easily !

arrow_back

Babbler is a free tool for journalists
Do not suffer news anymore, control it


By signing up you will be able to contact hundreds of press officer :
Caroline Grangie
Leboncoin
Media relation manager
Manon Guignard
Uber
Communication Associate
Sheherazade Renoux
PMU
Communication Manager

To learn more, watch the video

You're 1 click away from signing up
What is Babbler!

Previous

Nice to see you again !

Press release

Anthony B, Jah Mason, Turbulence, Pablo Master Jean-Jacques B
timer minutes reading time minute reading time

Copy link
___YASTA Events___
présente "Les Live comme vous ne les avez jamais vécu"

___YASTA Events___ 

présente "Les Live comme vous ne les avez jamais vécu"

avec : ► ANTHONY B, ► JAH MASON, ► TURBULENCE, ► PABLO MASTER et ► JEAN-JACQUES B.

Orchestré par ► le Backing Band, RMI (Reggae Music International ) 

et avec ► le DJ JUDAH ROGER ( Blues party sound)


https://www.fnacspectacles.com/place-spectacle/ticket-evenement/reggae-anthony-b-manc9lqo-lt.htm

________________________________________

Le 5/10/2018 

au Cabaret Sauvage Parc de la villette 

au 59 Boulvard Macdonald, 75019

Metro : Porte la villette


Heure ouverture des portes au public: 18h30

Heure début du concert/spectacle : 20h00


Tarif prévente : 30€ (hors frais de location)

Tarif sur place : 35€

________________________________________


Les Artistes :


► Anthony B, alias Keith Blair, 

(31 mars 1976 à Clarks' Town en Jamaïque - ) est un chanteur de reggae jamaïcain.

Né en 1976 à Clarks' Town en Jamaïque, Anthony B passe son enfance à Trelawny où il commence à chanter dans les églises, à l'instar de ses aînés Bob Marley et Toots and the Maytals.

Après avoir fait ses armes dans le sound system local Shaggy Hi-Power, il décide de partir à Portmore, où il fait la connaissance d'autres artistes comme Determine, Mega Banton, Ricky General, Terror Fabulous ou encore Little Devon. C'est d'ailleurs ce dernier qui va le présenter à Richard Bell, le célèbre producteur du label Star Trail.

Son premier album, The Living Is Hard, sort en 1993, mais sa carrière débute vraiment à partir de 1996. Le bobo signe un premier succès : Repentance Time qui le révèle au public. Suivent ensuite quelques-uns de ses tous meilleurs titres comme Rumour, Raid di barn et le Fire pon Rome aux lyrics explosifs. Son premier album Real Revolutionary, qui comprend justement ces singles, arrive dans la foulée et reçoit un bon accueil dans le milieu. Fin 1997, son deuxième album Universal Struggle arrive dans les bacs. Plusieurs morceaux marquent les esprits comme Nah vote again, sorti alors que se profilent les élections jamaïcaines de 1997, le Waan Back reprenant le riddim du Night Nurse de Gregory Isaacs ou encore Marley Memories, ultime hommage au King.

Un an plus tard, le Dj revient avec Seven Seals. Cet album ne rencontre malheureusement pas le succès mérité et reçoit une critique mitigée malgré de très bons titres. En 2001, il signe "That's Life" aux sonorités roots sur lequel on peut notamment retrouver la reprise Equal Rights de Peter Tosh. Viennent ensuite les albums "Street Knowledge" (comprenant, entre autres, le cut Police et le duo Two Sevens Clash avec Joseph Hill de Culture), le très moyen "Smoke Free" et le peu reconnu "Justice Fight".

Plus récemment, "Powers of Creation", a été produit par Frenchie (producteur notamment de Raggasonic), pour son label Maximum Sound. Il a aussi produit un album et DVD Live on the battlefield, enregistré à Toulouse en 2002, qui résume bien l'énergie que peut dégager cet artiste lors de ses prestations scéniques, et sa relation avec le public français.

En 2016, Anthony B sort un nouvel album, sur son label Born Fire Music intitulé Tears Of Luv. Suite et une tournée mondiale pour le promouvoir, il collabore avec le label Suisse Evidence Music sur le single Life Good réalisé entre la Suisse et la Guinée.


► Pablo Master, alias Paul Achille Bisseck

Paul Achille Bisseck aka Pablo Master, né en 1965 à Yaoundé, au Cameroun, fait partie de la génération 1980 très marquée par le métissage des cultures, “samplant” les musiques du continent africain sur des beats raggamuffin (ragga) ou reggae. Il se révèle à partir de 1986 avec “Boire ou conduire”, et enchaîne des hits comme “En A En I En O”, “Touche pas à mon pote”, “Jeunesse Appel”, “Scandal 1er” ou encore “Afrique du sud”...

A la fin des années 1970, Pablo Master rejoint sa famille vivant en France, à Dugny, dans le 93 (la banlieue parisienne). Il se consacre alors à ses études et au sport, mais bientôt il est rattrapé par le virus de la musique et commence en 1984 à participer à des sound-systems avant de fonder un groupe éphémère avec ses amis. Un an plus tard, il crée, avec Général Murfi et Super John, Youthman Unity, un Posse de ragga (raggamuffin) devenu un des premiers à écrire des lyrics engagés en français sur le quotidien, l’éveil des consciences, l’accès à la culture pour tous, les politiciens véreux, la liberté, la justice, le social, le désespoir de la jeunesse. Le trio est bientôt rejoint, à des moments divers, par de nombreux potes, dont King Charly, Daddy Yod, King Thomas, Mad Killah, Mickey Mosman, LT Malo, Aster-E-N (Sista Aster), Lee Vayah B, Quincy Roots, Prince Philip Maxi Koffi, Lion Country ou encore Edgar Rebel… Accompagné par des toasters (“toasteurs”) comme Tonton David et Féfé Typical, le Posse Youthman Unity One Love organise des sound-systems dans de nombreuses cités de la banlieue parisienne, offrant à plusieurs artistes, dont Brother Peter devenu Pierpoljak, Pupa Leslie et Saïsaï, l’occasion de monter sur scène.

En 1986, Pablo Master, surnommé par toute une génération “Le Maître”, enregistre Boire ou conduire, un premier 45 tours ragga salué par la critique, aussi bien en France qu’en Afrique ou aux Antilles. Suit, un an plus tard, Touche pas à mon pote / En A En I En O, un deuxième 45T réalisé avec son Posse Youthman Unity One Love et sorti en plein mouvement SOS Racisme, une association française créée en 1984 et dont le but est la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et toutes les formes de discrimination. La parution, la même année, de son premier 33 tours, Y a-t-il un problème ? révèle internationalement le style métissé de Pablo Master, “sampling” de musiques du continent africain sur des beats ragga (raggamuffin), dub, reggae. Des titres comme “En A En I En O”, “As Afrique du sud”, “Reste Cool” (en duo avec Tche Tche) et bien sûr “Boire ou conduire” deviennent de gros hits. Dès lors, l’artiste Camerounais tourne en France, en Angleterre, en Italie, en Hollande, en Belgique, en Roumanie, aux Antilles, en Guyane et en Afrique. Pablo Master est aussi invité à assurer premières parties de nombreuses vedettes internationales de la scène reggae jamaïcain, dub, ragga, dancehall, reggae africain : Sugar Minott, Yellowman, U-Roy, Sugar Minott, Augustus Pablo, Frankie Paul, Pinchers, Smiley Culture, Daddy Colonel, Asher Senator, Peter King, Barrington Levy, Tenor Fly, Tippaé Irie , Alpha Blondy…

L’année 1991 voit Pablo Master réaliser son deuxième opus Scandale, dont est extrait le maxi 45T Jeunesse Appel / Scandal 1er. Parallèlement à sa propre carrière, il apparaît dans des compilations, dont France connection vol.1 et vol.2 (1988 / 1992) et DJ d’élite (1995). En 1996, Pablo Master enregistre son troisième album A l’aube de l’an 2000, avec Akiba, Manu Dibango, Djéli Moussa Diawara (kora et Glaze. Par la suite, il participe à divers projets sous divers pseudonymes : Mister Biss en 2001 (son nom de famille est Bisseck) ou MC Pablo en 2002.

Artiste phare de la scène ragga dancehall française, souvent sollicité pour apparaître sur des compilations, comme Esprits Rebels vol.1 (2001), Mercenaires vol.1 (2002), Ivoir Sound System vol.2 : Roots Reggae Ragga (2003), Pablo Master la sienne en 2010, Y a-t-il un problème ?, comprenant 17 titres dont des versions dub de “Boire ou conduire” (“Conduire dub”), “Maître de cérémonie” (“Dub de cérémonie”), “Original Lyrics” (“Original Dub 3”), “International Year of Rastafari” (“International dub”), “Reste cool” (“Dub des cools”) et “As Afrique du Sud” (“Dub des As”).

A la fin des années 1970, Pablo Master rejoint sa famille vivant en France, à Dugny, dans le 93 (la banlieue parisienne). Il se consacre alors à ses études et au sport, mais bientôt il est rattrapé par le virus de la musique et commence en 1984 à participer à des sound-systems avant de fonder un groupe éphémère avec ses amis. Un an plus tard, il crée, avec Général Murfi et Super John, Youthman Unity, un Posse de ragga (raggamuffin) devenu un des premiers à écrire des lyrics engagés en français sur le quotidien, l’éveil des consciences, l’accès à la culture pour tous, les politiciens véreux, la liberté, la justice, le social, le désespoir de la jeunesse. Le trio est bientôt rejoint, à des moments divers, par de nombreux potes, dont King Charly, Daddy Yod, King Thomas, Mad Killah, Mickey Mosman, LT Malo, Aster-E-N (Sista Aster), Lee Vayah B, Quincy Roots, Prince Philip Maxi Koffi, Lion Country ou encore Edgar Rebel… Accompagné par des toasters (“toasteurs”) comme Tonton David et Féfé Typical, le Posse Youthman Unity One Love organise des sound-systems dans de nombreuses cités de la banlieue parisienne, offrant à plusieurs artistes, dont Brother Peter devenu Pierpoljak, Pupa Leslie et Saïsaï, l’occasion de monter sur scène.

En 1986, Pablo Master, surnommé par toute une génération “Le Maître”, enregistre Boire ou conduire, un premier 45 tours ragga salué par la critique, aussi bien en France qu’en Afrique ou aux Antilles. Suit, un an plus tard, Touche pas à mon pote / En A En I En O, un deuxième 45T réalisé avec son Posse Youthman Unity One Love et sorti en plein mouvement SOS Racisme, une association française créée en 1984 et dont le but est la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et toutes les formes de discrimination. La parution, la même année, de son premier 33 tours, Y a-t-il un problème ? révèle internationalement le style métissé de Pablo Master, “sampling” de musiques du continent africain sur des beats ragga (raggamuffin), dub, reggae. Des titres comme “En A En I En O”, “As Afrique du sud”, “Reste Cool” (en duo avec Tche Tche) et bien sûr “Boire ou conduire” deviennent de gros hits. Dès lors, l’artiste Camerounais tourne en France, en Angleterre, en Italie, en Hollande, en Belgique, en Roumanie, aux Antilles, en Guyane et en Afrique. Pablo Master est aussi invité à assurer premières parties de nombreuses vedettes internationales de la scène reggae jamaïcain, dub, ragga, dancehall, reggae africain : Sugar Minott, Yellowman, U-Roy, Sugar Minott, Augustus Pablo, Frankie Paul, Pinchers, Smiley Culture, Daddy Colonel, Asher Senator, Peter King, Barrington Levy, Tenor Fly, Tippaé Irie , Alpha Blondy…

L’année 1991 voit Pablo Master réaliser son deuxième opus Scandale, dont est extrait le maxi 45T Jeunesse Appel / Scandal 1er. Parallèlement à sa propre carrière, il apparaît dans des compilations, dont France connection vol.1 et vol.2 (1988 / 1992) et DJ d’élite (1995). En 1996, Pablo Master enregistre son troisième album A l’aube de l’an 2000, avec Akiba, Manu Dibango, Djéli Moussa Diawara (kora et Glaze. Par la suite, il participe à divers projets sous divers pseudonymes : Mister Biss en 2001 (son nom de famille est Bisseck) ou MC Pablo en 2002.

Artiste phare de la scène ragga dancehall française, souvent sollicité pour apparaître sur des compilations, comme Esprits Rebels vol.1 (2001), Mercenaires vol.1 (2002), Ivoir Sound System vol.2 : Roots Reggae Ragga (2003), Pablo Master la sienne en 2010, Y a-t-il un problème ?, comprenant 17 titres dont des versions dub de “Boire ou conduire” (“Conduire dub”), “Maître de cérémonie” (“Dub de cérémonie”), “Original Lyrics” (“Original Dub 3”), “International Year of Rastafari” (“International dub”), “Reste cool” (“Dub des cools”) et “As Afrique du Sud” (“Dub des As”).


► Jah Mason, aliace Andre Johnson

en 1970 dans la Paroisse de Manchester, 

est un chanteur de reggae jamaïcain.

Ce Bobo Dreaddébuta sa carrière grâce à Junior Reid qui le produisit sur son label JR production. Un jour alors qu'il enregistrait chez Junior Reid il vit passer Capleton vers Riverview. Jah Mason, qui avait une cassette sur lui, proposa de lui faire écouter quelques sons. C'est ainsi que Jah Mason rejoignit le crew David House.

En parallèle, il enregistre de nombreux single sur le label Flames de Tony Rebel (avec qui il a des liens familiaux) dont, entre autres, les hits Natural Vegetable et Money dem a run down. Jah Mason sortit son premier album Keep your joy sur le label River Nile Production toujours grâce à Tony Rebel.

Chaque année suivante est l'occasion pour Jah Mason de sortir un nouvel album, Working so hard puis Unlimited, Never Give Up, Most Royal et Surprise Dem qui sortent en même temps en 2004 sur deux labels différents, respectivement sur Jah Warrior et Viking production.

En 2005 il sort l'album Rise.

En 2006 il sort le titre Princess Gone ...The saga bed chez VP Records avec les participations de Dean Fraser (sax), Earl Chinna Smith (guitare), Leroy Wallace (batterie), ou Sticky Thompson (percussions).

La même année (2006) il sort Wheat and Tears chez Greensleeves Records.

En 2007 il sort Life is just a Journey chez Frenchie (Maximum Sound). En 2009 Il sort un titre intitulé Be strong avec l'artiste BIG JAY provenant de la Guadeloupe. En 2011, il sort le titre Mon ile avec le célèbre groupe dd reggae français Danakil. Cela lui a permis d'enrichir son image et de relancer une carrière mondiale.

En 2008, il sort No Matter the Time chez Jennys Reccord, et participe à la chanson Tant qu'il y aura... sur l'album Dialogue de Sourdsde Danakil.

En 2012, il sort "Selassie I Bless me" sur le label King Sound Music (William Humblet)

En 2013, il participe sur le morceau Only Love de l'album Paradise avec Dub Inc .

En 2014, apprécié du public français, il fait une tournée en France accompagné de Lutan Fyah.

Cet artiste jamaïcain est très apprécié par le public français et il effectue ainsi de nombreuses tournées dans l'hexagone. Sa voix rauque, ses paroles conscientes et engagées, son énergie scénique en font un artiste reggae réputé.


► TURBULENCE aliace Sheldon Campbell

est un chanteur de reggae jamaïcain 

le 11 janvier 1980

est un artiste reggae jamaïcain. 

Il est un membre autoproclamé du mouvement Rastafari. Il a été découvert en 1999 par Philip "Fatis" Burrell. Il a sorti un certain nombre d'albums dont I Believe, United, Notorious - The Album, Chansons de Solomon, Triumphantly, Join Us et Hail The King et a été présenté dans un épisode de la série documentaire BBC Storyville. Il est également connu pour sa chanson "Blood dem out" qui a été présentée sur un film de ski acrobatique très profilé appelé "Show and Prove" 

Il marche dans les traces de Sizzla au sein du label X-terminator

Turbulence a été présenté comme l'un des trois principaux acteurs du film documentaire Rise Up, qui explore le monde de la musique underground en Jamaïque. [4] Le film, réalisé par Luciano Blotta, documente l'ascension de Turbulence en tant qu'artiste reggae internationalement reconnu et célébré nationalement, et met en évidence la nature politique et socialement active de sa musique. [4] Rise Up a été projeté dans de nombreux festivals, dont IDFA et Hot Docs, et le film a remporté la catégorie Meilleur documentaire musical au festival AFD / Discovery Channel Silverdocs. [4] Le film a également été diffusé sur la BBC et a bénéficié d'un début théâtral bien reçu en Jamaïque, où il a été examiné par le Jamaican Observer comme "l'ascension d'un nouveau classique". [5] Tout au long du film, Turbulence exprime les problèmes de corruption post-coloniale, de pauvreté et de violence en Jamaïque. [4] Le single breakout, "Notorious", a apporté Turbulence et T.H.C. Muzik internationalement acclamé. "Notorious" est sorti en 2004 sur le palmarès des Reggae / Dancehall locaux et internationaux en Jamaïque, New York City, Londres, Toronto et au Japon en 2005, soutenu par le clip de Rise Up. le directeur de la photographie Luciano Blotta. La piste a été réédité en tant que piste caractéristique de l'album Notorious en 2006. [4] Turbulence est allé à une autre chanson numéro un avec une collaboration avec la nouvelle voix Reggae et l'ambassadeur Rastafarian Khalilah Rose. La chanson Unite et Be Strong a cartographié la mixx urbaine de l'Argentine pendant dix semaines.



► Jean-Jacques B, alias Jean-Jacques Berthieu

(26 février 1976 Douala Cameroun) 

Est un chanteur de reggae Français 

Artiste français, né à Douala, au Cameroun.

Auteur, compositeur, interprète, présentateur télé, producteur, acteur…

Il s'inspire musicalement de la world music (reggae, ragga, jazz, blues…).

Polyvalent, il est directeur artistique de la chaîne de télévision LA LOCALE TV (diffusé sur free, Neuf, Alice, Hotburd, Numéricable…) pendant 12 ans. Il collabore également avec Karl ZERO pour l'émission «LE VRAI JOURNAL» sur CANAL + en 2006.

La chanson «L.O.V.E.», co-composée par Tyson Denis et Tarik Benouarka obtient un large succès.

4 albums à son actif, dont le titre « Richesse » signé chez WARNER CHAPPELL MUSIC FRANCE.

Il rempli des salles telles que La Cigale (AFRICA EXPRESS), le Bataclan, l’Alhambra…

Il participe aux festivals:

- NOTTING HILL CARNIVAL (Angleterre),

- EMMABODAFESTIVALEN (Suède),

- SOLYDAYS avec DUB a,

- DEFISTIVAL (avec Manu Dibango, Nicoletta, Arthur H…),

- UNIVERSAL REGGAE FESTIVAL avec IJAHMAN LEVI,

- AFRICAN REGGAE FESTIVAL au Mali, avec TIKEN JAH FAKOLY, GALA DE L'UNITE DE LA PAIX à Douala (avec PETIT PAYS, WES MADIKO, LADY PONCE…)

Il a été président de la société SUN IS COMING, production d’événementiels (France, international) avec des artistes tels que PRINCESS ERIKA, SULLY SEFIL, WILLIAM BALDE…

En 2010, le titre « SUN IS COMING » en collaboration avec RAMI MUSTAKIM, diffusé en TV (CRTV…).

Il collabore avec des artistes, tels que Maxime Desprez, Fabien (KYO), Freeman (IAM), Step-Art, Kylian Mash…

Actuellement, Jean-Jacques prépare un nouvel album de Charles Dumont en reggae. Sortie prévue en 2019.


https://www.facebook.com/YASTAEvents/videos/242885679751794/?acontext=%7B%22ref%22%3A%2222%22%2C%22feed_story_type%22%3A%2222%22%2C%22action_history%22%3A%22null%22%7D&__xts__[0]=68.ARCFIzYU-3Y_0puJuqOiuyC5uJafg6Gxl05muNvh8lZosqtK-32jV4BMhgnZzsgHiy6jb6uLw5RCv61oJyTqsheQTIa35MgxMaoBqO2ZKoSMK0fRb20zTDyQCoOx248HFttXbEuAbEHgMmvB8Uw6Mmenf9TFXQwIh_ec1QAKo-e_WhfTjSVY-Q&__tn__=HH-R

inscrit avec succès

Congratulations, you're registered on Babbler!

Discover now all the news waiting for you on Babbler: visit your newsfeed.!

Your topics have been selected, you can change it by clicking here