Contact PR

To use this feature, join Babbler easily !

Video

Faire rimer éthique et numérique : mission impossible ?

Copy link

"Il y a une connotation morale dans le mot éthique, une sorte d'intérêt général alors qu l'enjeu est d'aligner l'intérêt de l'utilisateur avec celui du service."


L'actualité de ces dernières semaines avec Cambridge Analytica et l'audition de Mark Zuckerberg a confirmé qu'aujourd'hui (et plus que jamais), l'écosystème numérique est façonné par l'intérêt d'acteurs qui consiste à vous profiler pour vendre de l'influence.


Au-delà de la promesse de permettre à tout un chacun de se réapproprier ses données, il est possible de bâtir un écosystème numérique alternatif, décentralisé.


Mais concrètement, qu'est-ce qu'un numérique vraiment éthique offrirait aux utilisateurs ?


  • Pourquoi faut-il se méfier des GAFAM et consorts ?


  • Comment s'assurer que le service auquel on souscrit est éthique ?


"Le seul moyen est de donner à l'utilisateur de pouvoir le quitter. Une concurrence se met en place, il y a une sorte de contre-pouvoir qui s'instaure car l'utilisateur a la capacité à faire bouger votre service d'un responsable de traitement à un autre. Et vous avez la garantie que ce tiers en face de vous sera au maximum de votre intérêt."


  • Quel impact de la RGPD sur l'utilisateur de service en ligne ?

"On redonne le pouvoir à l'utilisateur."


Eléments de réponse avec Benjamin André, CEO de Cozy Cloud lors de son intervention sur l'Observatoire des données personnelles.


  • Applications
  • Business
  • Idées - Débats
  • Politique - Société
  • + 4
  • Portraits
  • Startup
  • Tech
  • Web