Contact PR

To use this feature, join Babbler easily !

arrow_back

Babbler allows PR people and reporters to collaborate a better way.

By joining Babbler you will be able to access hundreds of newsrooms and PR contacts from your industrie(s) and also share with them your upcoming needs.

Their newsrooms are already on Babbler

You're 1 click away from signing up

Previous

Nice to see you again !

Video

C'était il y a 1 an ! Intervention au ministère de la transition écologique et solidaire
timer minutes reading time minute reading time

Copy link
Sarah Labbé, experte en RSE et finance durable, a eu l'opportunité d'être reçue au ministère de la transition écologique et solidaire en tant que signataire de l'affaire du siècle. Dans le cadre de cet appel, elle a eu l'opportunité d‘échanger avec le ministre, François De Rugy, ainsi que ses deux secrétaires d'état.

Ses recommandations : 

1. Déclarer l’état d’urgence climatique.

2. Inscrire le climat dans la constitution de façon à rendre contraignants les objectifs climatiques.

3. Reconnaître le crime d’écocide et le considérer au même titre qu’un crime contre l’humanité.

4. Encadrer les arbitrages entre ministères de façon à toujours arbitrer en faveur du climat et de l’environnement.

5. Développer de nouveaux indicateurs économiques permettant d’observer la croissance du pays par le prisme des enjeux environnementaux et sociaux et non simplement de la croissance du PIB.

6. Élargir le devoir de vigilance en intégrant les impacts extra-financiers dans l’ensemble des décisions de loi. En l’absence de consensus, imposer la protection du vivant avant tout.

7. Imposer à toutes les entreprises de plus de 50 salariés le reporting extra-financier et l’intégration des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance de façon standardiser dans leur gestion.

8. Rendre contraignant le respect d’objectifs chiffrés en matière de RSE pour les entreprises de plus de 500 salariés.

9. Prévoir un plan permettant d’accompagner et de protéger les victimes du dérèglement climatique.

10. Donner les moyens nécessaires aux territoires locaux pour se prémunir des risques climatiques graves et tendre à l’autosuffisance énergétique et alimentaire.

11. Soutenir les entreprises vertueuses et encourager à la création d’entreprises à mission.

12. Mettre en place un plan d’accompagnement à la reconversion professionnelle pour ceux qui souhaitent s’engager dans la lutte contre le dérèglement climatique et en faire leur métier.

13. Standardiser les pratiques financières durables, développer un cadre normatif incitatif et intégrer les externalités environnementales et sociales dans la comptabilité générale.

14. Et enfin, bien entendu : Réduire les émissions de CO2 via divers mécanismes très connus sur les secteurs émetteurs (Transport, Agriculture, Bâtiment, Industrie, Production d’énergie et traitement des déchets).

  • Taxation de l’empreinte carbone des importations
  • Développement de la mobilité douce
  • Développement de l’hydrogène
  • Rénovation des logements anciens
  • Développement de l’agroécologie
  • Soutien à la consommation locale
  • Développement des filières bio
  • Lutte contre l’obsolescence programmée
  • Développement des filières de recyclage et de retraitement sur le territoire
  • Soutien au développement des énergies renouvelables, et enfin,
  • Soutien à l’économie circulaire et locale


Alors depuis? Qu'est-ce qui a changé ?

Contactez-nous pour en discuter !


Quelques sujets clés... Paris et l'état d'urgence climatique, loi PACTE, plan européen pour la finance durable, proposition de loi sur l'écocide rejeté au Sénat, définition de la neutralité carbone, la guerre contre le plastique à usage unique, la convention citoyenne pour le climat...

inscrit avec succès

Congratulations, you're registered on Babbler!

Discover now all the news waiting for you on Babbler: visit your newsfeed.!

Your topics have been selected, you can change it by clicking here